Aller au contenu principal

Le vendredi 19 février la classe de Terminale L a eu l'honneur de recevoir la spécialiste des contes Stéphanie Schneider pour une Introduction au « Sens caché » dans les contes. Son intervention, qui s’appuyait notamment sur le travail de Bettelheim, nous a fait voir que ces histoires, sous leur apparence anodine, recèlent un sens caché, et qu’ils jouent un rôle important dans le développement psychologique des enfants.

Pour ce faire, nous avons étudié deux versions des Trois petits cochons afin d’identifier la référence aux trois pôles de la personnalité mis en lumière par Freud (le ça, le surmoi, le moi) et d’étudier le passage du principe de plaisir (paresse) au principe de réalité (nécessité d’anticiper l’avenir et de travailler) que cette histoire met en scène.
    A travers d’autres contes, en particulier Le Pêcheur et le Génie issu des Mille et une nuits, nous avons analysé la manière dont le rapport de l'enfant à sa famille et aux adultes est représenté. Nous avons vu qu’un même personnage pouvait être interprété par l’enfant de manières différentes selon son âge (le génie, figure de l’enfant abandonné ou de l’adulte tout-puissant). Nous avons également passé en revue de nombreux autres symboles présents dans les contes (chiffres, animaux, objets, etc.).
    Cette analyse, très enrichissante, nous a permis de voir que les contes ne sont pas de simples divertissements, mais qu’ils constituent d'importants moyens d'apprentissage pour l'enfant. Merci à Stéphanie Schneider pour cette intervention !

Classes concernées